Les derniers événements

Aucun événement

Agenda

Décembre 2017
D L Ma Me J V S
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6

Visites


Aujourd'hui:0
Total:233522
Cérémonie du souvenir : un acte de mémoire et d'histoire

L'Ecole du Centre et le Lycée des Mascareignes ont organisé une cérémonie du souvenir le 13 novembre à la salle Malcolm de Chazal. M. Barlen Vyapoory, vice-Président de la République, M. Emmanuel Cohet, ambassadeur de France, Mme Jenny Dee, Haut-Commissaire australienne et 300 élèves des deux établissements ont rendu hommage aux Mauriciens engagés dans la Première Guerre mondiale.

Dans son mot d'accueil, Serge Galissard, proviseur du Lycée des Mascareignes, a situé les projets pédagogiques en amont de la cérémonie : « Cette action inter-degré école primaire, collège et lycée rassemble toute le communauté scolaire autour de la transmission de la mémoire et de ses rapports avec l'histoire qui se fait dans le cadre de nos programmes français. Cette cérémonie est un bel exemple d'unité des communautés mauricienne et française autour de réalisations d'élèves qui éveillent leur conscience historique ».  Serge Galissard a aussi précisé que cette cet événement s'inscrivait dans le cadre de la Semaine des Lycées français dans le monde du 13 au 17 novembre, une action de l'Agence pour l'enseignement du français à l'étranger (AEFE).

Sur scène, des élèves des deux établissements ont ensuite présenté leurs recherches et leurs œuvres sur les Mauriciens engagés dans la guerre 14-18. Une collégienne et une lycéenne ont expliqué la signification des deux fleurs portées le 11 novembre en mémoire de ceux morts au combat : le coquelicot dans les pays anglophones et le bleuet dans les pays francophones. Tous les élèves et les invités portaient les deux fleurs symboles des engagements des Mauriciens dans les armées britanniques et dans l'armée française.  Les bleuets ont été réalisé par les CM2 de l'Ecole du Centre.

Ensuite des extraits de lettres d'un poilu et d'un tommy mauriciens ont été lus. Enfin une chanson écrite et composée par des élèves de Première, Petals of war, a été interprétée avec des illustrations projetées sur scène. Les lettres et la chanson ont provoqué une émotion palpable dans la salle.

Au fond de la salle, un Cénotaphe du Souvenir réalisé cette année par des élèves de 3ème présentait une centaine de boites en origami, chacune dédiée à un soldat mauricien. Au mur, étaient alignés les 160 kakemonos du monument du Centenaire qui est une œuvre artistique. C'est aussi un acte d'histoire et de mémoire. Ce monument rend hommage à 2 231 Mauriciens engagés dans la Première Guerre mondiale, qu'ils aient survécu ou non à la guerre, qu'ils soient hommes ou femmes, combattants ou travailleurs, poilus ou tommies. Il a été réalisé en 2016 par 200 élèves mauriciens de l'Ecole du Centre et du Lycée La Bourdonnais.

Etaient aussi présents à cette cérémonie Mike Mungur et Nanden Armoogum respectivement Président et Secrétaire de la Mauritian Ex-Servicemen Trust Fund qui gèrent le projet d'un futur musée national à la mémoire des engagés mauriciens dans les deux guerres mondiales qui occupera l'étage du muséum d'histoire naturelle de Port-Louis. L'Ecole du Centre et le Lycée La Bourdonnais qui sont à l'origine du monument du Centenaire l'offriront en novembre 2018 à ce musée qui l'exposera de façon permanente dans ses locaux ainsi que les documents réunis lors du projet pédagogique L'île Maurice et la Grande Guerre qui avait reçu un financement et la reconnaissance de l'AEFE et de la Mission du Centenaire.

 

 

 
   
 
 
Connexion Office 365
 
Nous contacter